Les droits

Retourner à l'index


Introduction

Hyla possède un système de droits permettant d'assigner des droits différents par utilisateurs ou groupe d'utilisateurs et par dossier, ainsi, vous pourrez très simplement, désigner des utilisateurs ayant le droit d'ajouter des fichiers dans tel dossier, d'autres pouvant supprimer, renommer partout...

Néanmoins, les droits sont à utiliser avec précautions car il ne faut pas attribuer n'importe quel droits à n'importe qui, il est donc essentiel de bien connaitre le fonctionnement des droits dans Hyla...

Caractéristiques

Types

Vous trouverez dans le tableau ci dessous les différents type de droits qu'il est possible de trouver dans Hyla.

Divers
- Pas de droit, personne ne peut lire le contenu du dossier sauf l'administrateur.
Visualisation L'utilisateur peut visualiser le contenu du dossier.
Important : Voir la remarque 1
Ajout de commentaire L'utilisateur pourra ajouter des commentaires sur les fichiers présents dans le dossier.
Édition
Édition des descriptions L'utilisateur peur éditer les descriptions.
Édition des plugins L'utilisateur peut éditer les plugins des dossiers.
Édition des icones L'utilisateur peut éditer les icones des dossiers.
Ajout
Ajout de fichiers L'ajout de fichier est autorisé.
Création de dossier La création de dossier est possible pour l'utilisateur.
Actions diverses
Copie L'utilisateur peut copier.
Déplacement L'utilisateur peut déplacer.
Rennomage L'utilisateur peut renommer.
Suppression
Suppression de fichiers L'utilisateur peut supprimer des fichiers.
Suppression de dossiers L'utilisateur peut supprimer des dossiers.

Remarque 1 : Si le droit de Visualisation n'est pas présent, aucun autre droit ne peut être mis et le dossier sera invisible.

Assignation

Les droits peuvent uniquement être appliqués à des dossiers, en aucun cas à des fichiers.

Les droits peuvent restreindre l'accès ou les actions à un ou plusieurs utilisateurs, groupe d'utilisateurs ou méta-utilisateurs (Any, Authenticated, Anonymous).

Priorité

Un utilisateur peut avoir plusieurs droits le concernant dans un seul dossier, par exemple, si le méta-utilisateur 'Any' désignant n'importe quel utilisateur possède un droit, il sera d'une priorité inférieur à un droit désignant un utilisateur nommé.

Voici, ci-dessous, classé, de la priorité la plus importante à la plus faible les différents utilisateurs et méta-utilisateurs :

  1. Un utilisateur simple
  2. Un utilisateur dans un groupe
  3. Les méta-utilisateurs Authenticated, Anonymous
  4. Le méta-utilisateur Any

Exemple :

Dans cette exemple, l'utilisateur Any (qui représente n'importe quel utilisateur) à les droits de Visualisation et d'Édition.

Utilisateurs Droits
Any Visualisation, Édition

Résultat : N'importe quel utilisateur possèdera les droits de Visualisation et d'Édition.

Maintenant, nous ajoutons l'utilisateur Toto :

Utilisateurs Droits
Any Visualisation, Édition
Toto Visualisation

Résultat : N'importe quel utilisateur possèdera les droits de Visualisation et d'Édition SAUF Toto qui possède uniquement le droit de Visualisation.
C'est logique car Toto qui est un utilisateur simple, possède un droit et il a donc, une priorité supérieure à Any.

Propagation ou héritage

Dans Hyla, les droits se propagent automatiquement dans l'arborescence, c'est à dire qu'un dossier ne possédant pas de droits va hériter des droits de son parent, ainsi, si vous éditez les droits de la racine, ses droits se répercuteront automatiquement dans tous les dossiers fils sauf si un droit est assigné dans un de ceux là.

Attention tout de même, il est impossible d'accéder à un dossier possédant le droit de visualisation si un parent ou plusieurs de ces parents n'ont pas ce droit car, ces derniers sont alors invisbles (voir l'exemple 2)

Exemple 1 :

1. Imaginons l'arborescence de dossiers suivante triée par ordre alphabétique :

Dossiers Droits
/ -
/foo -
/foo/bar -
/toto -
/toto/titi -

Remarque : Dans une tel arborescence sans droit, seul un administrateur ou un superviseur peut se connecter.

2. Si j'édite la racine ( / ) et que je lui donne le droit d'édition, le résultat -virtuel- sera le suivant :

Dossiers Droits
/ Visualisation, Édition
/foo Visualisation, Édition (héritage de / )
/foo/bar Visualisation, Édition (héritage de / )
/toto Visualisation, Édition (héritage de / )
/toto/titi Visualisation, Édition (héritage de / )

Remarque : En gras, nous apercevons les droits que nous avons assignés directement, et en italique, nous voyons les droits hérités du dossier parent.

3. Maintenant, si j'édite le dossier /toto et lui assigne le droit d'ajout de commentaire, voilà le résultat sur l'arborescence :

Dossiers Droits
/ Visualisation, Édition
/foo Visualisation, Édition (héritage de / )
/foo/bar Visualisation, Édition (héritage de / )
/toto Visualisation, Ajout de commentaire
/toto/titi Visualisation, Ajout de commentaire (héritage de /toto )

Remarque : Comme vous le voyez, les droits se propagent partout sauf lorsque l'on créé des nouveaux droits, dans ce cas là, la propagation est arrêté et on se retrouve sans droits.

Conclusion : Un dossier ne possédant pas de droit va hériter des droits de son premier dossier parent en comportant.

Exemple 2 :

1. Dans le cas ci-dessous, nous voyons une arborescence de dossiers, tous les dossiers sont accessibles car le droit de visualisation à été donné à la racine, les dossiers enfants en héritent.

Dossiers Droits
/ Visualisation
/foo Visualisation (héritage de /)
/foo/bar Visualisation (héritage de /)

2. Maintenant, j'édite le dossier foo afin qu'il ne soit plus accessible à l'utilisateur courant, ce qui donne la vue ci dessous.

Dossiers Droits
/ Visualisation
/foo -
/foo/bar - (héritage de /foo)

Résultat : Dans cette configuration, l'accès à la racine est bien sûr, toujours possible mais pas l'accès au dossier foo, ni à /foo/bar, notons que foo sera invisible lors de la lecture de la racine.

3. J'édite maintenant le dossier /foo/bar afin qu'il est le droit de Visualisation :

Dossiers Droits
/ Visualisation
/foo -
/foo/bar Visualisation Interdit car il n'est pas possible de traverser foo

Résultat : Dans ce cas, il sera strictement impossible d'accèder à /foo/bar malgré son droit car le dossier foo n'est pas visible, il est donc interdit de le traverser.

Remarque : Hyla détecte ce genre de problème et vous propose, dans l'interface d'aministration, dans la section droits, un lien permettant de réparer les droits.

Conclusion : Il est interdit de "traverser" un dossier ne possédant pas le droits de Visualisation.

Récapitulatif pour décideurs préssés

Voici ce qu'il faut retenir des droits dans Hyla :


Remonter